Infirmier D.E – H/F

à partir du 01/09/2022

POSTE À POURVOIR LE 01/09/2022

POLE SOUTIEN PARENTAL – MAISON D’ACCUEIL EGLANTINE

——————————————————————————————————————–

Réf de l’offre : IDE/MAE/25082022

STATUT DU POSTE : CDI

TEMPS DE TRAVAIL : 35h00 / Hebdo

LIEU DE TRAVAIL : Maison d’Accueil Eglantine (MAE),

                                  Située 21 rue Salneuve à Paris 17ème et 12, cité Trévise, Paris 9ème

CONTEXTE

La Maison d’Accueil Eglantine (MAE) accueille des femmes enceintes et des femmes avec enfants sur les sites de Salneuve (148 places) et de Trévise (36 places) et propose un accompagnement global des personnes en vue de leur inclusion sociale, professionnelle, citoyenne. L’équipe pluridisciplinaire est composée de 40 professionnels de métiers différents et complémentaires, secondée par des bénévoles.

Dans ce cadre, sous la responsabilité du directeur d’établissement et par délégation du Chef du service social de la MAE, au sein de l’équipe sociale (travailleurs sociaux et service paramédical), l’Infirmière  (H/F) a pour missions :

MISSIONS

En complémentarité des autres services, l’infirmier assure la coordination médicale, d’hygiène et de confort des futures mères ou de la mère et son enfant hébergés au sein de l’établissement. Il apporte son expertise et son appui en termes d’information et de prévention auprès des personnes accueillies ainsi que des collègues de travail.

Ce professionnel travaille en collaboration avec l’auxiliaire puéricultrice, laquelle organise, coordonne et assure le suivi des différentes actions et activités auprès des familles.

Ces différentes missions impliquent un fort travail en équipe, une participation au projet d’établissement et le développement des partenariats. Son action implique une transversalité d’action au sein de la Maison d’Accueil Eglantine, pour remplir notamment les missions suivantes :

1 – Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier les futures mères (activités de soutien à la périnatalité)

2 – Rencontre et suivi médical des personnes hébergées

  • Rencontrer chaque personne accueillie au sein de l’établissement afin de faire un diagnostic de la situation médicale et de connaître au mieux les antécédents et problèmes de chacun ;
  • Assurer l’écoute, l’orientation et l’accompagnement des personnes vers les services de santé et spécialistes adéquats ;
  • Assurer le suivi médical des personnes accueillies de manière constante et prioritaire et veiller au maximum à leur autonomie ;
  • Effectuer le suivi des hospitalisations et consultations extérieures ;
  • Prendre en compte avec attention les diverses pathologies et animer les ateliers de prévention et d’éducation relatifs à la santé, à l’alimentation et à l’hygiène de vie ;
  • Dans la cadre du suivi global des personnes accueillies, travailler en étroite collaboration avec l’équipe socio-éducative et participer aux réunions nécessaires.

3 – Animation d’un réseau partenarial

  • Maintenir et développer un réseau institutionnel de soin et développer les partenariats avec les structures médicales ;
  • Organiser et faciliter les liens nécessaires avec les services compétents externes.

4 – Organisation d’ateliers de prévention

  • En lien avec des partenaires extérieurs, organiser des actions de sensibilisation sur les thématiques de santé.

5 – Suivi administratif

  • Etablir les données statistiques de l’activité médicale : nombre de patients rencontrés, pathologies recensées, orientations organisées, partenaires sollicités, etc ;
  • Tenir à jour les cahiers infirmiers ainsi que les fiches sanitaires.

PROFIL

  • Titulaire du diplôme d’état d’Infirmière, et  3 ans d’expérience professionnelle ;
  • L’expérience dans une structure collective est un atout ;
  • Connaissance des enjeux liés au soutien à la parentalité ;
  • Connaissances liées aux pathologies rencontrées par le public hébergé ;
  • Connaissances du réseau partenarial.

COMPETENCES REQUISES

  • Savoir organiser son travail ;
  • Connaissances du Pack Office ;
  • Capacité d’adaptation, sens de la médiation ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Aisance rédactionnelle.

REMUNERATION

  • Coeff 477 (2121 € bruts mensuels) selon CCN 51 ;
  • Prime semestrielle (3%) ;
  • Indemnités selon CCN51 (ancienneté et technicité reprise à 100%).

AVANTAGES

  • Mutuelle ;
  • Tickets-restaurant ;
  • Jours de repos conventionnels.

CANDIDATURES

Merci d’adresser par courriel, votre lettre de motivation et votre C.V. à l’attention de Livio THEVES (livio.theves@casp.asso.fr) et à Michel CASTAN (michel.castan@casp.asso.fr)