Service

Accompagnement social lié au logement et résidences sociales (ASLL)

Les missions

Le Pôle assure la gestion locative et technique de 9 résidences sociales ainsi que des logements diffus, représentant au total 252 logements temporaires dont 12 dans le cadre du dispositif Louez Solidaire. Ainsi, c’est 281 ménages qui ont pu être accompagnés par les services en 2020. Les résidences sociales proposent des logements meublés à des ménages défavorisés dont les ressources, les difficultés sociales ne permettent pas d’envisager l’accès au logement de droit commun à court terme. L’occupation reste néanmoins temporaire et fait l’objet d’une signature d’un titre d’occupation et d’une redevance mensuelle. En plus des structures gérées directement par le CASP, le pôle réalise également un accompagnement social lié au logement auprès de ménages résidents dans 6 résidences sociales régies par des partenaires tels qu’ADOMA et HENEO. 394 ménages ont été concernés en 2020. L’accompagnement social lié au logement est un accompagnement spécialisé visant l’appréhension des droits et devoirs d’un locataire. Il s’agit dans un premier temps de soutenir le ménage lorsqu’il intègre la résidence ou le logement transitoire en diffus, puis de l’accompagner dans l’acquisition de l’autonomie nécessaire à l’intégration d’un logement pérenne en toute sérénité.

Le public accueilli

Le public des résidences sociales ou logements diffus est assez diversifié. La plupart des ménages accompagnés étaient auparavant hébergés chez des tiers ou en structure d’hébergement collectif et sont orientés par différents réservataires : SIAO, Ville de Paris… Le nombre de femmes et d’hommes est quasi équivalent. Plus des deux tiers exercent une activité professionnelle. Leur point commun réside dans les difficultés rencontrées dans l’accès à un logement. Pour intégrer une de nos structures, les personnes doivent disposer d’une situation régulière sur le territoire, ainsi que de revenus permettant de s’acquitter du montant de la redevance mensuelle. Elles doivent également avoir réfléchi à leur projet d’insertion que le service les aidera à réaliser.

Données spécifiques à l’activité

En 2020, malgré le contexte sanitaire, 109 sorties ont été comptabilisées. Le dispositif des accords collectifs, priorité au relogement accordée par la Ville de Paris dont les critères se sont élargis, reste un outil très efficace puisqu’il a permis de reloger 40 ménages tandis que la labellisation de l’État via le DALO a permis 24 relogements. Les autres ménages ont pu accéder à un logement via Action Logement, des propositions émises directement par la Ville de Paris ou encore quelques propositions de bailleurs privés En 2020, le pôle a mené un travail d’identification des axes de travail poursuivis avec chaque ménage afin de faire le point sur les problématiques rencontrées dans la mise en œuvre de l’ASLL. Cette réflexion a abouti à une concertation avec les services de la Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé de la Ville de Paris afin d’arrêter l’accompagnement de 53 ménages dont la situation ne relevait plus de l’ASLL, souvent après plus de 4 ans passés au sein de la structure. Ainsi, l’équipe de travailleurs sociaux pourra apporter son soutien à 53 autres ménages pris en charge sur les résidences sociales de nos partenaires afin de leur permettre de bénéficier de soutien dans leur projet d’insertion.

Les autres établissements du Pôle Logement Accompagné