Maison d'accueil

Églantine

Publics
  • Famille monoparentale
    Famille mono parentale
Services
  • Hébergement
    Hébergement
  • Accompagnement
    Accompagnement
  • Accès au droit
    Accès au Droit

Les missions

Établissement à caractère expérimental, la Maison d’Accueil Églantine déploie depuis juin 2010 un projet singulier et atypique, dédié à l’accueil de femmes enceintes ou avec enfant(s) en situation de précarité et sortant de l’hôtel. L’établissement propose ainsi un hébergement mixte : accueil d’urgence de femmes enceintes et accueil de femmes avec enfant(s) dans une dynamique d’insertion. Cofinancée par la DRIHL et la DASES, la Maison d’Accueil Églantine participe, en sus de ses missions d’hébergement et d’accompagnement social, à une mission de prévention, en amont de la protection de l’enfance, par des actions spécifiques de soutien à la périnatalité et à la parentalité.

Le public accueilli

Un double dispositif, situé sur deux sites différents (Site Salneuve à Paris 17e, 148 places, et Site Trévise dans le 9e, 36 places) :

  • Accueil de femmes enceintes (60 places) dans le cadre de l’urgence.
  • Accueil de mères seules avec enfant(s), âgé(s) de 0 à 21 ans. Public ayant un long parcours d’errance, en situation précaire et ayant subi des parcours de vie complexes (exil, violences intrafamiliales) et se trouvant pour beaucoup dans une précarité pluridimensionnelle (situation administrative fragile, absence de ressources, faible niveau d’études, traumatismes dus à l’exil et aux accidents de la vie…).

Données spécifiques à l’activité

La crise sanitaire a bouleversé les pratiques et la vie au sein de la MAE, obligeant l’équipe à adapter son fonctionnement et ses modalités d’intervention pour répondre tant aux besoins immédiats des enfants (scolarité avec le soutien de bénévoles, par exemple) qu’à ceux de leurs mères (séances de sport et de détente, permanences sociales pour les urgences, soutien et médiation intrafamiliale…). La plupart des activités comme des relations partenariales ont été gelées dans un premier temps. Mais l’acquisition des gestes barrières par chacun a
permis de redéployer certaines actions et animations au sein de la MAE (accueil des tout-petits et des jeunes, Cinéglantine, ateliers d’accompagnement scolaire).

Les autres établissements du Pôle Soutien Parental